Les 17 difficultés

# 5 - Télescopage avec réorganisations et autres projets conduits dans le même temps

Image description
difficulte
Texte

Il arrive souvent que la démarche de prévention des risques psychosociaux (RPS) se développe en parallèle d’autres projets : réorganisation des services, modification des missions, déménagement, changement de systèmes d’information, etc... L’implication des différents acteurs dans la démarche RPS peut être ainsi difficile à tenir dans le même temps.

Pourtant, il importe de maintenir la dynamique : elle sera signe que la direction garde la question de la qualité des conditions de travail comme une priorité. Par ailleurs, ces réorganisations peuvent être des sources potentielles de nouveaux risques RPS : mieux vaut alors les anticiper.

Enfin, ce télescopage pose souvent problème aux agents lorsque les réorganisations et autres projets conduits en parallèle ne sont pas conduits selon des méthodes participatives par ailleurs préconisées par la démarche RPS.

Corps
solution

Les pistes de solutions

Prévoir une communication de la direction tenant compte du contexte

Organiser un message de la direction qui explicite son engagement dans la démarche RPS indépendamment des évolutions et transformations de la structure en cours. Elle signale ainsi son attention continue aux conditions de travail des agents.

Intégrer la prévention à un projet de transformation

Recentrer, éventuellement, une partie de la démarche sur le projet de réorganisation en cours ou à venir, pour en évaluer les impacts humains et sur le plan RPS. Cette contrainte devient alors une opportunité de mettre en oeuvre une démarche participative qui servira d’exemple pour des projets ultérieurs.

Rechercher de l’appui pour intégrer les projets à la démarche RPS

Rechercher des appuis internes (acteurs de prévention du service, du Ministère…) ou externes (PFRH, CDG, consultant, Aract, …) pour piloter la démarche autour de ce projet ou, au-moins, en tenant compte de son arrivée dans le contexte de la démarche.

Rechercher une synergie entre les projets de transformation, la prévention des RPS et le développement de la qualité de vie au travail (QVT)

Un nouveau projet de transformation peut être l’occasion du passage d’une démarche RPS à une démarche QVT. Tout d’abord, un 1er travail de capitalisation sur les conduites de projets antérieurs peut être fait, avec une évaluation partagée de ce qui a bien marché ou au contraire moins bien marché. Des repères peuvent ainsi être produits pour la nouvelle conduite du changement. Une démarche participative peut être installée pour concevoir et mener à son terme ce nouveau projet ; de même qu’une phase d’expérimentation qui sera évaluée de façon participative.

argumentaire

L'argumentaire

Une démarche RPS est une opportunité de traiter de la conduite des changements. Elle doit donc intégrer ces changements dans son développement et, inversement, la conduite des changements doit tirer parti des leçons de la démarche RPS.

Un changement n’est possible qu’en prenant en compte le travail des agents et en assurant leur participation ; une démarche RPS facilite cette orientation.

Assurer la continuité des actions RPS, au-delà des changements dans la structure, montre la volonté de la direction de prendre en compte les attentes du personnel et de rester mobilisée sur l’amélioration des conditions de travail.

outils

Les outils et méthodes mobilisables

Guide d'élaboration d'une étude d'impact en matière de ressources humaines – DGAFP – 2016

S’appuyant sur des travaux menés en régions, ce guide propose une méthodologie pour lancer une étude d’impact en matière de RH à l’occasion d’une réforme. Une étude devant déboucher sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’accompagnement des agents.

Télécharger

De la prévention des RPS à une démarche QVT

L’ANI signé en 2013 sur la Qualité de Vie au Travail (QVT) constitue une évolution importante dans les représentations du travail. Le travail dans sa conception doloriste cède le pas à une vision plus positive, source d’épanouissement, facteur de développement tant pour les personnes que pour les entreprises. L’approche QVT est construite sur les ressources de l’activité plutôt que sur les risques. Mais alors, quand et comment changer d’approche ? Et comment le service public peut-il s’emparer de ces nouveaux concepts ?

Lire la suite

Article Revue des Conditions de travail n°8

Retrouvez les articles

- "L'implication des agents dans la conduite du changement organisationnel : l'expérience de l'hôpital public du Vésinet" -  Maoussia Krawec -p152- 

- " Gestion d'une crise dans la fonction publique : conséquences d'un changement culturel" - Jehanne Essa -p170-

Lire les articles

Autres ressources pour l'action

Guide d'élaboration d'une étude d'impact en matière de ressources humaines – DGAFP – 2016

S’appuyant sur des travaux menés en régions, ce guide propose une méthodologie pour lancer une étude...

Type

De la prévention des RPS à une démarche QVT

L’ANI signé en 2013 sur la Qualité de Vie au Travail (QVT) constitue une évolution importante dans l...

Type