Les 17 difficultés

# 2 - Difficultés d’engagement de l’encadrement intermédiaire

Corps
difficulte

La difficulté

Il arrive que les cadres soient réticents à s’impliquer dans les démarches RPS. Outre le manque de formation sur le sujet, ces démarches peuvent être perçues comme susceptibles de remettre en cause leur mode de management. Les questions d’encadrement apparaissent en effet souvent lors des diagnostics RPS. Il peut aussi être déstabilisant d’être mis en face d’une expression plus libre des agents.

Par ailleurs, l’engagement dans une démarche RPS peut entraîner une charge supplémentaire de travail dans une activité déjà bien chargée - voire surchargée – pour un encadrement souvent mobilisé en parallèle sur de nombreux projets.

Enfin, les cadres ont parfois l’impression que leurs propres conditions de travail ne sont pas prises en compte, limitant ainsi leur potentiel d’engagement.

solutions

Les pistes de solutions

Former les cadres

De nombreuses structures publiques organisent des formations sur les RPS et sur la conduite des démarches de prévention à destination de l’encadrement : formations spécifiques ou insertion du sujet RPS dans des modules de formation de l’encadrement notamment à l’occasion de la prise de poste. [Lien vers article Se former]

Soutenir l’encadrement des services

Il importe que la direction générale du service, qui impulse l’action, implique les cadres dans le projet de prévention dès sa conception. Des cadres qui doivent par ailleurs être soutenus dans leur activité de management et dans leur contribution à la démarche de prévention : réunions d’information, partage d’informations, appui au rôle d’écoute des agents, association à la construction du plan d’actions, etc.

Communiquer spécifiquement auprès de l’encadrement intermédiaire

La direction générale du service doit baliser le cadre méthodologique du projet pour rassurer les cadres intermédiaires, de même qu’expliquer l’objectif d’améliorer les conditions de travail de tous. C’est à dire y compris celles de l’encadrement. Tout au long de la démarche, sera utile de donner à voir sur l’avancée du processus pour que l’encadrement ne se sente pas visé spécifiquement. Et de bien rappeler qu’il s’agit d’agir, non sur les personnes, mais bien sur l’organisation du travail. Des points réguliers d’informations et d’échanges sont à prévoir dans les réunions de direction auxquelles participent les cadres intermédiaires avec leur direction générale.

Développer la coopération entre encadrants.

Les encadrants ne doivent pas rester seuls dans la gestion de la prévention. Des opportunités d’échanges et de coopération (formation conjointe, actions de co-développement, espaces de discussion entre cadres manageurs, etc…) doivent être prévues pour soutenir leur action de management, ainsi qu’au cours de la démarche de prévention.

Prendre en compte les RPS propres aux encadrants

Il importe que les problèmes de conditions de travail des cadres - cadres-manageurs en particulier - soient aussi entendues et prises en compte par la direction : espaces d’expression, relations étroites avec la direction, prise en compte de leur charge de travail, etc.

Prendre conscience des enjeux de la démarche

Si des risques de tensions, de désengagement existent, il vaut mieux les affronter de façon explicite et organisée que de laisser la situation s’envenimer. Prendre le sujet à bras le corps peut être au contraire un moyen de marquer les capacités des cadres dans la gestion des relations sociales de leur service et d’anticiper des difficultés plus grandes. Ce peut être aussi un moyen de renforcer le collectif du service et d’aider à gérer des conduites de changement ultérieures. Pour les cadres manageurs, la démarche doit faciliter leur rôle d’encadrant et les aider à développer des démarches participatives. De nombreuses expériences dans les structures publiques ont montré que prendre soin des conditions de travail du personnel est un moyen pour assurer la qualité du service (réduction des tensions, baisse de l’absentéisme, meilleure implication des agents, etc..).

    argumentaire

    L’argumentaire

    Engager une démarche de prévention est une opportunité de libérer la parole, favoriser le débat et finalement résoudre des problèmes qui, non traités, pourraient conduire à des tensions exacerbées. Mieux vaut traiter des problèmes que de laisser les situations s’envenimer.

    Une démarche de prévention RPS est l’occasion pour la Direction et l’encadrement de manifester une volonté d’écoute des besoins des agents et de trouver des solutions aux problèmes rencontrés.

    Une démarche de prévention est une opportunité pour souder l’encadrement autour d’un projet commun d’amélioration du fonctionnement des services.

    Travailler à améliorer le fonctionnement quotidien des services et des agents améliore aussi finalement le travail d’encadrement.

    outils

    Les outils et méthodes mobilisables

    10 questions sur… Les espaces de discussion sur le travail – Guide Anact - PDF

    Il existe différents espaces d’expression des salariés dans les entreprises, mais on n’y parle pas toujours du travail et des conditions de sa réalisation.

    Cette publication décrit la nature et la vocation véritables des espaces de discussion. Elle propose des outils et des méthodes pour vous aider à mener dans ce cadre, des échanges sur le travail en vue de la transformer. Car ici, discuter ce n’est pas bavarder : c’est délibérer, c’est décider, c’est produire du concret.

    Télécharger

     

    Le kit EDD "Mettre en place des espaces de discussion" - Anact

    Destiné aux entreprises (RH, représentants du personnel, manageurs et salariés) qui souhaitent mieux comprendre et mettre en place des espaces de discussion sur le travail, notre kit contient quatre dossiers qui proposent chacun des outils pratiques :

    1. Comprendre les enjeux
    2. Porter la démarche
    3. Mettre en pratique
    4. Partager l'expérience : cas d'entreprise

    Télécharger

     

    Les Espaces De Dialogue dans la fonction publique. Les fonctionnaires s’expriment sur leur travail -

    "Après la fusion Impôts -Trésor, des espaces de dialogue (EDD) ont été mis en place à la direction générale des finances publiques.Quand les fonctionnaires s’expriment sur leur travail."

    Bernard Damothe et Denis Grégoire – Article en PDF

    Télécharger

     

    https://www.anact.fr/sites/anact/files/styles/261x369/public/images/visuel/9620378.jpg?itok=ftk2aBXZPrévention des risques psychosociaux : quelle formation pour les managers ?

    Pour prévenir les RPS, les entreprise forment de plus en plus leurs managers. Pourquoi ? Comment ? A quelles conditions d'efficacité ? ... Ces questions centrales sont abordées ici de façon à guider l'entreprise dans la mise en oeuvre d'une démarche de formation.

    Télécharger

     

    Ressources vidéo

    RPS : comment mobiliser l'encadrement intermédiaire

    L'encadrement intermédiaire joue un rôle important dans la réussite des démarches RPS. Pour mobilise...

    Voir la vidéo

    Chefs de services : passer du rôle d'expert à celui de manager

    Remy Beaufrere, directeur des services d'appui d'un centre de recherche de l'INRA en région Auvergne...

    Voir la vidéo

    Démarche RPS : comment mobiliser l'encadrement intermédiaire ?

    L'encadrement intermédiaire se trouve souvent "en première ligne" dans les démarches de prévention d...

    Voir la vidéo

    Quel accompagnement pour l'encadrement intermédiaire ?

    Emilie Thomas, pilote de la démarche de prévention des RPS à la Drac de la région Auvergne-Rhone-Alp...

    Voir la vidéo

    Les cadres vecteurs de la santé au travail

    Pascal Ughetto est Professeur des universités à Paris-Est et chercheur au LATTS, laboratoire techniq...

    Voir la vidéo

    Quelle place pour le management dans les espaces de discussion ?

    Mathieu Detchessahar, directeur du laboratoire d'économie et de management à l'Université de Nantes,...

    Voir la vidéo